Présentation
Chapelle
Sacrements
Articles
Photos
Livre d'or
à propos
plan du site
accueil • Présentation • Chapelle • Sacrements • Articles • Photos • Livre d'or • à propos plan du site
plan du site Articles 2010 - 2009 2009 « pèlerinage sur les pas de Moïse » :     (titres des images : précédent ; suivant ; usage au clavier : flèche gauche et flèche droite ; précédent (clavier : flèche gauche) ; suivant (clavier : flèche droite) ; précédent ; suivant ; usage au clavier : flèche gauche et flèche droite)
» plan du site » Articles » 2010 - 2009 » 2009 « pèlerinage sur les pas de Moïse » : au pays des coptes 5/6 5 DE HAUTE ET BASSE LICE, UNE TAPISSERIE DE PAROLES Ce guide qui nous apprend la meilleure façon de marcher, nous apprend aussi à recueillir la Parole dont nous sommes nés, à nous en nourrir comme les Hébreux de la manne. Dans les rues du Caire et sur la grève d’Alexandrie, dans les sables du désert et les brumes du mont Sinaï, nous avons écouté la Parole que nous portaient les pères Chafik et Bruno. Une Parole vivante qu’aucun de livre ne saurait enfermer. Les pères nous la lançaient, nous la donnaient à goûter, nous la faisaient partager. Nous l’écartions parfois lorsqu’elle nous dérangeait, souvent nous l’écorchions ; mais elle était là, elle était là comme le lien qui nous unissait au Seigneur, à nos hôtes, à nos compagnons de route. Notre groupe était au départ très hétérogène. Il y avait des piliers de notre paroisse mais aussi des intermittents et quelques clandestins : un intellectuel brillantissime venu de la rive gauche nous parler d’Abraham et de son dernier ouvrage « Ces chrétiens qu’on assassine » ; le père Bruno qui nous a si bien accompagnés dans les célébrations et les méditations ; sans oublier la gentille demoiselle qui tentait, désespérément, de donner le « la » à notre désastreuse chorale. Très vite le père Chafik a su, non pas nous faire chanter plus juste, mais rassembler son troupeau. Les plus raides se sont adoucis, les plus légers ont gagné en profondeur quand les plus blessés se laissaient toucher par la douce gaîté qui fut la couleur de ce voyage chez les chrétiens d’Egypte. Avec une incroyable générosité, Monseigneur Chafik nous a présenté son Eglise et ses proches : sa soeur, la délicieuse soeur Soraya qui, lorsqu’elle le regarde, paraît fondre de tendresse ; croisé dans les allées du monastère Saint Macaire, son plus vieil ami, le père Daniel. Moment de grâce, temps suspendu. Les bras s’ouvrent, les voix s’étranglent, dans les regards qui se caressent s’attarde comme un reflet d’enfance. Derrière les hommes matures se profilent, affectueux et espiègles, les petits garçons de Koussiah qui seront appelés l’un et l’autre par le Seigneur à servir son Eglise. RETOUR AUX SOURCES, LE MIROIR COPTE En Egypte, nous avons découvert une Eglise minoritaire et souffrante enfouie, dans une société hostile au christianisme, comme le levain dans la pâte.
Bienvenue à l'église
Notre Dame d'Égypte