Présentation
Chapelle
Sacrements
Articles
Photos
Livre d'or
à propos
plan du site
accueil • Présentation • Chapelle • Sacrements • Articles • Photos • Livre d'or • à propos plan du site
plan du site Articles 2015     (titres des images : précédent ; suivant ; usage au clavier : flèche gauche et flèche droite ; précédent (clavier : flèche gauche) ; suivant (clavier : flèche droite) ; précédent ; suivant ; usage au clavier : flèche gauche et flèche droite)
» plan du site » Articles » 2015 » 1er semestre : Assassinés parce que chrétiens Le Patriarche d’Alexandrie des Coptes catholiques, les 21 coptes enlevés en Libye et trucidés par les djihadistes sont « des martyrs tués à cause de leur foi » Face au massacre des 21 coptes égyptiens, décapités en Libye par des djihadistes se réclamant du prétendu « Etat islamique », le Patriarche d’Alexandrie des Coptes catholiques, S.B. Ibrahim Isaac Sidrak, « présente ses condoléances à toutes les familles des martyrs qui ont donné leur vie à cause de leur foi, et remercie dans le même temps le Président al-Sisi et toutes les institutions du gouvernement égyptien pour la réponse rapide qu’ils ont apporté à cet acte de terrorisme ». Dans la déclaration, le Patriarche de l’Eglise copte catholique invite à considérer la mort tragique des frères coptes orthodoxes avec un regard de foi, alors qu’il estime important le fait que, face à la barbarie sanguinaire des djihadistes, une réaction unitaire soit enregistrée dans tout le pays. « Cette affaire tragique – indique à l’Agence Fides le Père Hani Bakhoum Kiroulos, Secrétaire du Patriarcat copte catholique – unit actuellement tout le pays, chrétiens et musulmans. S’ils (les djihadistes NDT) visaient à nous diviser, leur projet a échoué. La dure condamnation exprimée par l’université al-Azhar a été immédiate et sans appel. L’opération militaire foudroyante de l’aviation égyptienne contre les bases de l’Etat islamique en Libye montre également que, pour le gouvernement, les ressortissants égyptiens sont tous égaux et que l’Egypte se sent touchée comme nation par le délire sanguinaire des terroristes ». La vidéo de la décapitation des 21 coptes enlevés en Libye au début du mois de janvier a été mise en ligne par les sites djihadistes au cours de la journée du 15 février. A l’aube d’aujourd’hui, des chasseurs-bombardiers égyptiens ont attaqué des positions des djihadistes en Libye, en particulier dans la zone de Derna. « La vengeance du sang des égyptiens – peut-on lire dans le communiqué émis par les forces armées égyptiennes à propos de l’opération aérienne menée en territoire libyen – est un droit absolu et sera appliquée ». L’Egypte – indique le texte en question – revendique le droit de défendre sa sécurité et sa stabilité contre des actes criminels perpétrés par « des éléments et formations terroristes à l’intérieur et à l’extérieur du pays ». La Présidence égyptienne a décrété 7 jours de deuil national suite au massacre des 21 coptes. (GV) (Agence Fides 16/02/2015) Le Pape François: "assassinés parce que chrétiens" Le pape François a exprimé aujourd'hui sa "profonde tristesse" après l'assassinat de 21 chrétiens égyptiens en Libye, décapités par des djihadistes de l'organisation Etat islamique (EI) "pour le seul fait d'être chrétiens". A l'issue d'un discours à l'occasion de la visite de John Chalmers, haut responsable de l'Eglise d'Ecosse, le pontife argentin a ajouté quelques mots en espagnol pour rendre hommage aux victimes. "Ils ont été assassinés pour le seul fait d'être chrétiens. Le sang de nos frères chrétiens est un témoignage de foi, et peu importe qu'ils soient catholiques, orthodoxes, luthériens, coptes: ça n'intéresse pas leurs persécuteurs, qui voient seulement qu'ils sont chrétiens, parce que leur sang est le même, leur sang confesse le Christ". "Allons de l'avant dans l'oecuménisme, qui est témoigné dans l'oecuménisme du sang. Les martyrs appartiennent à tous les chrétiens", a exhorté le pape, qui évoque régulièrement les nombreux chrétiens, quelle que soit leur obédience, persécutés à travers le monde.
Bienvenue à l'église
Notre Dame d'Égypte