Présentation
Chapelle
Sacrements
Articles
Photos
Livre d'or
à propos
plan du site
accueil • Présentation • Chapelle • Sacrements • Articles • Photos • Livre d'or • à propos plan du site
plan du site Articles 2014     (titres des images : précédent ; suivant ; usage au clavier : flèche gauche et flèche droite ; précédent (clavier : flèche gauche) ; suivant (clavier : flèche droite) ; précédent ; suivant ; usage au clavier : flèche gauche et flèche droite)
» plan du site » Articles » 2014 » 1er semestre : Grave atteinte au patrimoine culturel de l’Egypte Egypte: Après l’attentat terroriste, le Musée d’art islamique du Caire a perdu 165 objets Les militants islamistes portent une grave atteinte au patrimoine culturel de l’Egypte Le Caire, 1er février 2014 (Apic) L’attentant terroriste du 24 janvier 2014, près du Musée d’art islamique du Caire, a gravement endommagé les collections de cette institution qui abrite depuis plus d’un siècle l’une des plus importantes collections d’art islamique du monde. L’explosion d’une voiture piégée, qui visait la Direction de la police, a causé la perte de 165 objets de valeur, a annoncé le 31 janvier le Ministère égyptien des Antiquités. Le groupe djihadiste Ansar Beit Al-Maqdis, basé dans le Sinaï, a revendiqué l’attentat. Egypte Musée d’art islamique du Caire (Photo: UNESCO)Egypte Musée d’art islamique du Caire (Photo: UNESCO) 74 objets précieux ont été totalement détruits, dont des pièces en bois, en porcelaine et en verre, des manuscrits, des tapis et des pièces de textile. 26 autres ont été endommagés, tandis que 64 autres sont facilement réparables. L’UNESCO, qui a envoyé une délégation de spécialistes sur place, a promis par la bouche de sa directrice générale Irina Bokova, de soutenir l’action de «réhabilitation du Musée, de ses salles et de ses vitrines». «L’art islamique a été touché au cœur… » «L’art islamique a été touché au cœur… Le terrorisme en Egypte a atteint de très près la civilisation égyptienne. L’unique et superbe Musée islamique du Caire, l’un des plus beaux d’Egypte, a subi (…) une importante destruction suite à l’explosion d’une voiture piégée devant la préfecture de police du Caire située juste en face», peut-on lire sur le site en ligne «hebdo.ahram.org.eg». Plus de 2’500 pièces exposées ont été trouvées éparpillées par terre. L’explosion a aussi détruit une grande partie de la façade du musée, et a complètement démoli la porte principale, qui est une pièce historique. C’est la façade orientale du musée qui est la plus endommagée. De nombreuses pièces à l’intérieur du musée ont été pulvérisées et des vitrines ont été complètement brisées. «Les salles mamelouk et fatimide ont été complètement détruites et leurs contenus n’y sont plus», a assuré Mahmoud Abdel-Raou, inspecteur du musée, cité par Al-Ahram Hebdo. Le musée est constitué de plus d’une vingtaine de salles abritant des œuvres d’art de tout le monde islamique. Son exceptionnelle collection de plâtre, de textile, de pièces de ferronnerie, de céramique, de verrerie ou de cristal en fait l’un des musées d’art islamique les plus importants au monde, affirme le journal en ligne. Il compte aujourd’hui plus de 100’000 pièces, dont 2’500 sont exposées. Quatre mosquées historiques endommagées par la voiture piégée De grande valeur artistique et historique, les œuvres proviennent des artistes et artisans des dynasties musulmanes – omeyyade, abbasside, fatimide, mamelouke et ottomane – qui ont régné en Egypte au fil des siècles. En plus de ces objets se trouvent également des pièces venant de Perse, d’Afrique du Nord, d’Andalousie, de Turquie, d’Inde ou de Chine. Le musée avait été fermé en 2003 pour restauration complète, selon les critères internationaux de muséologie et de sécurité. Les dégâts de l’attentat commis par les militants islamistes ne se sont pas limités au Musée d’art islamique et à Dar Al-Kotob (l’ancienne Bibliothèque nationale, la «Maison des Livres», où des manuscrits rares et des papyrus ont été gravement endommagés). Ils ont encore touché quatre autres mosquées historiques qui remontent à l’époque mamelouke et qui se trouvent à proximité du Musée d’art islamique et de la Maison des Livres. (apic/ahram/be)
Bienvenue à l'église
Notre Dame d'Égypte