Présentation
Chapelle
Sacrements
Articles
Photos
Livre d'or
à propos
plan du site
accueil • Présentation • Chapelle • Sacrements • Articles • Photos • Livre d'or • à propos plan du site
Articles 2011 2011 - 1er semestre :     (titres des images : précédent ; suivant ; usage au clavier : flèche gauche et flèche droite ; page précédente ; page suivante ; précédent ; suivant ; usage au clavier : flèche gauche et flèche droite)
» Articles » 2011 » 2011 - 1er semestre : Chrétiens d'Orient, france5.fr Émission Revue et Corrigé sur la télévision FRANCE 5, le 19 mars 2011, adresse de la page web : http://www.france5.fr/revuetcorrige/index-fr.php?page=emission&datediff=20110319#theme2267 cliquer sur l'image pour voir la vidéo, intervention de Mgr Chafik à partir de temps 34:35 ci-dessus image copie d'écran du site france5.fr Chrétiens d’Orient Fin 2010-début 2011, plusieurs attentats dirigés contre des communautés chrétiennes d’Orient faisaient craindre une montée en puissance de mouvements islamistes. Depuis que certains peuples, au Maghreb et au Moyen-Orient, se débarrassent de leurs tyrans - longtemps considérés, en Occident, comme des remparts au terrorisme islamique -, la peur ne fait qu’accroître. Mais pour beaucoup de responsables religieux (qu’ils soient catholiques ou musulmans) et autant d’analystes spécialistes de ces questions, cette peur est "irrationnelle" et liée à la "méconnaissance abyssale" de cette région du monde, où adeptes de Jésus et d’Allah cohabitent depuis des siècles. Cependant, le mal-être de certaines communautés chrétiennes, qui se sentent de plus en plus minoritaires face à un islam en expansion, doit être pris en compte. Au Liban, où les chrétiens maronites ont assisté, le 15 mars 2011, à l’avènement de leur nouveau patriarche, Bechara Raï qui déclarait : "J’ai choisi le slogan de mon voyage, et c’est amour et partenariat", la situation est encore plus compliquée. Le fonctionnement du pays du Cèdre repose sur le confessionnalisme politique, où l’actuel Premier ministre cherche le moyen de former un gouvernement, pour tenter de réconcilier chiites et sunnites. Mais une partie des maronites a décidé de s’allier au Hezbollah (chiite), alors que les autres sont proches des sunnites.
Bienvenue à l'église
Notre Dame d'Égypte