Présentation
Chapelle
Sacrements
Articles
Photos
Livre d'or
à propos
plan du site
accueil • Présentation • Chapelle • Sacrements • Articles • Photos • Livre d'or • à propos plan du site
Articles 2011 2011 - Révolution du 25 janvier :   (titres des images : précédent ; suivant ; usage au clavier : flèche gauche et flèche droite ; précédent (clavier : flèche gauche) ; suivant (clavier : flèche droite) ; précédent ; suivant ; usage au clavier : flèche gauche et flèche droite)
» Articles » 2011 » 2011 - Révolution du 25 janvier : La révolution du 25 janvier La révolution égyptienne doit profiter aux jeunes et non aux extrémistes, selon le patriarche d’Alexandrie. Vatican - Agence I.MEDIA - 24 février 2011 - Le cardinal Antonios Naguib souhaite que la révolution égyptienne ayant conduit à la chute du régime d’Hosni Moubarak permette aux jeunes du pays de réaliser leur rêve de “justice“ et de “paix“, et ne favorise pas la montée en puissance des extrémistes. Le patriarche des coptes d’Alexandrie s’exprimait dans l’après-midi du 23 février 2011, à Rome, en marge d’une conférence sur le dialogue interreligieux organisée par la communauté de Sant’Egidio. Le chef de l’Eglise copte, rapporte l’agence de la Conférence épiscopale italienne Sir , souhaite ainsi que “le rêve des jeunes Egyptiens se réalise“. Ces jeunes, explique-t-il, forment “une génération qui, grâce aux réseaux sociaux, se sont retrouvés dans la rue pour crier leur soif de valeurs telles que la justice, la liberté, la paix et l’égalité“. Le cardinal Naguib craint cependant que la chute du régime de l’ancien président ne favorise la montée en puissance de “groupes qui ne partagent pas les idéaux des jeunes“ et qui cherchent à “imposer leur programme sur la scène politique“, dans une allusion implicite aux Frères musulmans. “Il existe néanmoins parmi eux des modérés“, tient-il à préciser. “Celui qui sera appelé à diriger maintenant l’Egypte, ou qui sera élu à l’avenir, devra veiller à ce que cela ne se produise pas“, prévient encore le cardinal Naguib. En outre, interrogé par le quotidien Italien Il Fatto Quotidiano du 24 février 2011, le patriarche des coptes d’Alexandrie appelle de ses vœux l’établissement d’un “Etat civil (…) basé sur les droits de l’homme et la liberté religieuse“. CP
Bienvenue à l'église
Notre Dame d'Égypte