Présentation
Chapelle
Sacrements
Articles
Photos
Livre d'or
à propos
plan du site
accueil • Présentation • Chapelle • Sacrements • Articles • Photos • Livre d'or • à propos plan du site
Articles 2011 2011 - Attentat d'Alexandrie :     (titres des images : précédent ; suivant ; usage au clavier : flèche gauche et flèche droite ; page précédente ; page suivante ; précédent ; suivant ; usage au clavier : flèche gauche et flèche droite)
» Articles » 2011 » 2011 - Attentat d'Alexandrie : L'Église de France Attentat en Égypte : le cardinal Vingt-Trois invite à prier pour les victimes ROME, Samedi 1er janvier 2011 ( ZENIT.org ) – « En cette journée pour la paix, il est particulièrement douloureux de voir que des extrémistes se sont attaqués à des fidèles coptes qui assistaient à une messe pour le nouvel an », a déploré le cardinal André Vingt-Trois, archevêque de Paris et Ordinaire des catholiques de rite oriental en France, dans un communiqué publié ce samedi. Dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier, un attentat à la voiture piégée a fait 21 morts parmi la communauté copte réuni pour la messe dans une église d’Alexandrie. Le cardinal André Vingt-Trois a invité tous les catholiques à prier pour les victimes et leurs familles, pour tous les chrétiens persécutés dans le monde et pour la paix. La messe de dimanche 2 janvier à 18h30 à Notre-Dame de Paris sera célébrée particulièrement à cette intention. France : Des évêques catholiques fêtent Noël avec les coptes ROME, Vendredi 7 janvier 2011 ( ZENIT.org ) - Dans la soirée du 6 janvier, Noël pour les chrétiens orthodoxes, plusieurs évêques ont assisté aux célébrations avec les communautés coptes, rapporte le site de la Conférence des évêques de France. Une manière de soutenir la communauté fortement endeuillée par l'attentat du 31 décembre dernier qui a fait 21 morts et 79 blessés en Égypte. Ainsi, la communauté copte de Châtenay-Malabry recevait en l'église Sainte-Marie-Saint-Marc, placée sous haute protection policière, Mgr Gérard Daucourt, évêque de Nanterre, mais aussi le ministre de l'intérieur, Brice Hortefeux, en charge des cultes. Mgr Jean-Yves Riocreux, évêque de Pontoise, était quant à lui présent en l'église Saint-Moïse-le-Noir et Saint-Samuel-le-Confesseur de Deuil-la-Barre. Mgr Michel Santier, évêque de Créteil, en l'église Sainte-Marie du Val à Nogent-sur-Marne. Mgr George Pontier, archevêque de Marseille, à la célébration à la paroisse Notre-Dame de Jérusalem à Marseille. Quant au cardinal Philippe Barbarin, archevêque de Lyon, était présent en l'église de Roue à Rillieux-la-Pape. Aujourd'hui 7 janvier, le père Eklemendos sera aux côtés du cardinal Barbarin pour une messe à l'intention de la communauté copte orthodoxe d'Égypte et de Lyon, qui rassemble 35 familles, en la primatiale Saint-Jean. Des responsables religieux condamnent les attentats en Irak et en Égypte ROME, Jeudi 6 janvier 2011 ( ZENIT.org ) - Les membres de la Conférence des responsables de culte en France ont condamné « avec la plus grande vigueur », dans une déclaration commune publiée ce jeudi, « les attentats perpétrés dernièrement à Bagdad et à Alexandrie endeuillant la communauté chrétienne ». « Ces violences faites ‘au nom de Dieu' contre d'autres croyants sont insupportables, elles ne blessent pas seulement une religion mais l'humanité tout entière », écrivent-ils. « Nous voyons de plus en plus monter une violence dont nous récusons l'argumentation religieuse. Cette intolérance est déjà à l'œuvre dans notre propre société, elle se manifeste dans les dégradations de lieux de cultes et les menaces envers des croyants ». Dans cette déclaration, les responsables protestant (pasteur Claude Baty), juif (rabbin Gilles Bernheim), orthodoxe (pétropolite Emmanuel), musulman (M. Mohammed Moussaoui), catholique (cardinal André Vingt-Trois) et bouddhiste (révérend Olivier Wang-Genh), déclarent fermement « que nul ne peut se prévaloir des religions que nous représentons pour légitimer des violences, des ségrégations et même du mépris à l'égard d'un être humain ». « Nous encourageons les fidèles de nos communautés à résister au repli et à la peur ; nous sommes convaincus qu'ils sauront prendre la mesure de cette responsabilité », affirment-ils en dénonçant l'instrumentalisation de la religion. « Nous désirons être artisans de paix dans notre pays et dans le monde ». « Hommes et femmes de bonne volonté, croyants et non-croyants, il nous faut sans cesse travailler à la réconciliation, sachant que la haine de l'autre est une maladie mortelle pour l'ensemble de la société. La fraternité est un défi que nous sommes appelés à relever, tous ensemble », concluent-ils.
Bienvenue à l'église
Notre Dame d'Égypte